Original research articles

Nature et évolution de la microflore du bois de chêne au cours de son séchage et de son vieillissement a l'air libre

Abstract

Pendant le séchage naturel et le vieillissement à l'air libre du bois de chêne débité en merrain, on assiste à l'envahissement progressif du bois par différents micro-organismes. On a identifié dans ce travail 19 genres et 27 espèces de champignons, 2 genres et au moins 4 espèces de bactéries. La très grande majorité des micro-organismes est localisée dans les couches superficielles du bois. Seuls certains champignons sont retrouvés au coeur du merrain ayant vieilli 5 ans et plus sur parc. La déshydratation rapide du bois semble limiter le développement et l'envahissement en profondeur par les moisissures. Un champignon basidiomycète à arthroconidies, non formellement identifié, qui produit une pourriture blanche, a été isolé dans des merrains stockés 10 ans à l'air libre. Excepté ce champignon particulier, qui grâce à un équipement enzymatique adapté est susceptible d'attaquer simultanément tous les constituants pariétaux, les autres micro-organismes identifiés sont essentiellement cellulolytiques et ne peuvent pas altérer profondément la composition ni la structure du bois. En revanche, ils devraient pouvoir augmenter notablement la perméabilité et l'accessiblité aux liquides des couches superficielles du merrain et faciliter l'implantation ultérieure de basidiomycètes lignolytiques.

Authors


Pascal Chatonnet

Affiliation : Laboratoire EXCELL, Parc Innolin, 10, rue du Golf, 33700 Mérignac (France)

pchatonnet@libertysurf.fr

Jean-Noël Boidron

Affiliation : Institut d'OEnologie, Université de Bordeaux II, 351, cours de la Libération, 33405 Talence cedex (France)


Denis Dubourdieu

Affiliation : Faculté d’oenologie, UMR 1219 OEnologie, Université de Bordeaux, ISVV, 210, chemin de Leysotte, CS 50008, 33882 Villenave d'Ornon, France

Attachments

Article statistics

Views: 172

Downloads

PDF: 31