Original research articles

Mise au point sur la dépollution et la valorisation énergétique des déchets et sous-produits de distilleries par fermentation méthanique

Abstract

La fermentation méthanique s'est rapidement implantée dans le secteur agroalimentaire pour le traitement et la valorisation énergétique des effluents.

Une revue bibliographique fait le point sur les nouvelles technologies de fermentation qui ont considérablement évoluées. L'état de l'art de la méthanisation dans ce domaine industriel est également présenté.

L'industrie viti-vinicole (distilleries), par les fortes charges organiques émises en distillation et ses besoins énergétiques, est doublement concernée par la méthanisation. L'analyse de la faisabilité biologique et du potentiel énergétique à partir des divers résidus liquides (vinasses) et solides (marc) montre l'efficacité de la méthanisation en dépollution (80-90 p. 100 de la DCO) et souligne l'intérêt de la production de méthane qui peut couvrir près de la moitié de l'énergie consommée par la distillation.

+++

The methane fermentation has been fastly developed in agricultural and food industries for wastes treatment and energy production.

A bibliographic review takes stock of new fermentation technologies which have made important progress. The present state of the anaerobic plants in the agro-industrial field is also presented.

Wine distilleries, by there high organic strength wastes and energy needs for distillation, are doubly concerned by anaerobic digestion. The biological feasability and the energy potential analysis from liquid (stillages) and solid (pomace) wastes show the efficiency for purification (COD eliminated : 80-90 p. 100) and the interest of methane production which represents about half of distillation energy consumption.

References

Download article

Authors


André Bories

Affiliation : Institut National de la Recherche Agronomique, Station d'OEnologie et de Technologie Végétale, 11104 Narbonne (France)

editorialsecretary@oeno-one.eu