Original research articles

Détection de la chaptalisation des vins : constitution d'une base de données

Abstract

Afin de détecter la chaptalisation des vins, il est nécessaire de constituer une base de données pour pouvoir comparer les valeurs obtenues par résonance magnétique nucléaire quantitative du deutérium et par spectrométrie de masse des rapports isotopiques sur les échantillons à contrôler à celles obtenues sur des vins témoins. Ces valeurs, mesurées sur l'éthanol extrait des vins par distillation, variant en fonction de l'origine botanique des sucres fermentés (raisin, betterave, canne ou maïs) mais aussi en fonction de l'origine géographique du lieu de production des raisins, il convient d'élaborer la base de référence de façon à couvrir l'ensemble du vignoble français. Les résultats de quatre années de récolte ont contribué à améliorer la pertinence des prélèvements de raisin en permettant d'établir une cartographie des paramètres isotopiques de l'éthanol de vins issus de toutes les régions viticoles, en mettant en exergue quelques zones particulières.

Authors


Sylvie Giraudon

Affiliation : Laboratoire Interrégional de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes, Parc Euromédecine, 205, rue de la Croix Verte, 34196 Montpellier Cedex 5 (France)

editorialsecretary@oeno-one.eu

Attachments

Article statistics

Views: 98

Downloads

PDF: 74

Citations