Original research articles

Les acides gras des pépins dans le genre Vitis (Tournefort) L.

Abstract

La teneur en acides gras des pépins n'est pas la même pour les 4 groupes de vignes étudiées. Les pépins les plus riches sont ceux des vignes américaines, puis ceux des lambrusques et des vignes asiatiques et enfin ceux des variétés cultivées de Vitis vinifera. En revanche, les proportions des 4 principaux acides gras, palmitique, stéarique, oléique et linoléique, sont très comparables dans la plupart des cas étudiés. L'acide linoléique, largement prédominant, représente environ 73,5 p.cent de l'ensemble des acides gras. L'acide linolénique est toujours à l'état de traces.

Authors


Monique Cherrad

Affiliation : Laboratoire des Sciences de la Vigne, Université Bordeaux I, Avenue des Facultés, 33405 Talence, France

editorialsecretary@oeno-one.eu

J. J. Lavaud

Affiliation : Institut de la Vigne de Bordeaux, Laboratoire des Sciences de la Vigne, Université Bordeaux I, Avenue des Facultés, 33405 Talence Cedex (France)

Attachments

No supporting information for this article

Article statistics

Views: 170

Downloads

PDF: 15

Citations

PlumX