Original research articles

Evolution des composés polyphénoliques du bois de chêne au cours de son séchage. Premiers résultats

Abstract

Pendant le séchage naturel à l'air libre du bois de chêne, on assiste à une diminution régulière de la teneur du bois en composés extractibles et notamment en composés phénoliques du type ellagitanins. La diminution de la teneur en ellagitanins provient essentiellement de la disparition des formes oligomères solubles dans l'eau; les tanins polymérisés non extractibles car liés aux parois, évoluent peu au çours du séchage naturel à l'air libre. Les bois séchés rapidement à l'étuve possèdent toujours des quantités plus importantes de polyphénols. Dans le même temps et quel que soit le mode de séchage, on obselVe une diminution des coumarines glucosilées et une augmentation non proportionnelle des formes aglycones. D'un point de vue organoleptique, la diminution de l'ensemble des polyphénols pendant le séchage peut être interprétée comme favorable à l'évolution de la qualité du merrain. En effet, les fractions amères et astringentes du bois de chêne correspondent respectivement .sr certains tanins ellagiques et catéchiques. L'intelVention des micro-organismes isolés de bois de chêne en cours de séchage naturel dans la disparition des composés phénoliques du bois est discutée. La grande majorité des moisissures étudiées est capable de dégrader enzymatiquement les tanins hydrolysables du chêne. Cependant, ces mêmes composés s'hydrolysent et s'oxydent spontanément en présence d'eau et d'oxygène. En conséquence, considérant le profil de colonisation du bois par les micro-organismes et celui des composés phénoliques extractibles, on peut supposer que l'on assiste vraisemblablement pendant le séchage naturel du bois à une dégradation biochimique et chimique des polyphénols dans les couches superficielles du merrain (0 à 4 mm de profondeur) et à une dégradation presque' exclusivement chimique au coeur du merrain. La présence d'eau et d'oxygène apparaÎt par conséquent comme un facteur important dans l'évolution de la composition du bois pendant son séchage.

Authors


Pascal Chatonnet

Affiliation : Laboratoire EXCELL, Parc Innolin, 10, rue du Golf, 33700 Mérignac (France)

pchatonnet@libertysurf.fr

Jean-Noël Boidron

Affiliation : Institut d'OEnologie, Université de Bordeaux II, 351, cours de la Libération, 33405 Talence cedex (France)


Denis Dubourdieu

Affiliation : Faculté d’oenologie, UMR 1219 OEnologie, Université de Bordeaux, ISVV, 210, chemin de Leysotte, CS 50008, 33882 Villenave d'Ornon, France


Alexandre Pons

Affiliation : Faculté d'oenologie de Bordeaux, I.S.V.V., UMR OEnologie, 351 cours de la Libération, 33405 Talence cedex, France

Attachments

No supporting information for this article

Article statistics

Views: 391

Downloads

PDF: 120

Citations

PlumX