Original research articles

Effet de polysaccharides sur la formation de trouble protéique dans un vin blanc

Abstract

La découverte récente de deux polysaccharides, une mannoprotéine de levure et un arabinogalactane- protéine (AGP) de raisin, présents en très faible quantité dans le vin et ayant un effet protecteur contre la dénaturation thermique des protéines, permet d'envisager l'obtention de vins stables sans recourir à l'élimination des protéines par collage à la bentonite. 15 polysaccharides aux compositions et structures variées ont été testés, mais sont pour la plupart sans effet ou bien provoquent une forte augmentation du trouble après passage du vin à la chaleur. Une activité protectrice des protéines a cependant été observée avec un AGP mineur de pomme et une gomme d'Acacia senegal.

L'utilisation de ces polysaccharides actifs pour la stabilisation protéique des vins blancs passe par une meilleure compréhension de leur mode d'action ainsi que par l'augmentation de leur concentration dans les vins.

Authors


Patrice Pellerin

Affiliation : Unité de Recherches des Polymères et des Techniques Physico-Chimiques, LN.RA., Institut des Produits de la Vigne, 2 Place Viala, 34060 Montpellier Cedex (France)

editorialsecretary@oeno-one.eu

Elizabeth Waters

Affiliation : The Australian Wine Research Institute, PO Box 197, Glen Osmond, South Australia 5064 (Australia)


Jean-Marc Brillouet

Affiliation : INRA, UMR1083 SPO, F-34060 Montpellier, France; Montpellier SupAgro, UMR1083 SPO, F-34060 Montpellier, France; Université Montpellier 1, UMR1083 SPO, F-34060 Montpellier, France


Michel Moutounet

Affiliation : Viticulture-OEnologie, Agro de Montpellier, 2 place Viala, Montpellier, France

Attachments

Article statistics

Views: 226

Downloads

PDF: 24

Citations