Original research articles

Caractérisation intégrée du vignoble alsacien : aspects méthodologiques et application à l'étude des composantes naturelles des principaux terroirs

Abstract

Parmi les méthodes utilisées en vue de la définition des potentialités viticoles, l'approche intégrée des terroirs fondée sur la notion de séquence écogéopédologique développée en Moyenne Vallée de la Loire par l'INRA d'Angers s'est révélée particulièrement performante. Son application à la caractérisation du vignoble d'Alsace, fondamentalement différent sur le plan de sa structure géologique, nécessite un certain nombre d'aménagements méthodologiques liés à une variabilité paysagère marquée. Ainsi, une typologie des paysages s'appuyant sur des paramètres tels que l'ouverture du paysage, la répartition et l'orientation des masques est proposée. Elle vient compléter les descripteurs stationnels classiques (altitude, pente et exposition). Le concept de séquence écogéopédologique reste pertinent dans ce contexte moyennant l'adjonction du paramètre exposition, dans le cas des terroirs sur versants. Dans cette optique, les caractéristiques des composantes naturelles des grands types de terroirs alsaciens sont présentées à partir de l'étude de cas concrets.

Authors


Éric Lebon

Affiliation : LEPSE, INRA, Montpellier Sup Agro, Montpellier, France

editorialsecretary@oeno-one.eu

Vincent Dumas

Affiliation : Centre INRA - Laboratoire d'Agronomie, 28, rue de Herrlisheim, 68021 Colmar (France)


Hubert Mettauer

Affiliation : INRA - Laboratoire d'Agronomie, 28, rue de Herrlisheim, 68021 Colmar (France)


René Morlat

Affiliation : Unité Expérimentale Vigne et Vin, INRA, 42 rue Georges Morel, 49071 Beaucouzé cedex, France

Attachments

No supporting information for this article

Article statistics

Views: 189

Downloads

PDF: 55

Citations

PlumX