Original research articles

Dosage des composés soufrés volatils légers dans les vins par chromatographie en phase gazeuse et photométrie de flamme

Abstract

Les composés soufrés volatils légers (point d'ébullition < 90°C) sont analysés par chromatographie en phase gazeuse et détection à photométrie de flamme (FPD 393 nm).

En raison de la forte volatilité des substances à doser, nous avons choisi d'utiliser la technique de "l'espace de tête'; méthode simple à mettre en oeuvre et qui permet d'apprécier, avec une bonne répétabilité, des quantités inférieures au microgramme par litre.

De plus, la détermination des seuils de perception des molécules dosées nous a permis d'évaluer leur incidence sur les défauts olfactifs de réduction rencontrés dans les vins.

Authors


Valérie Lavigne-Cruège

editorialsecretary@oeno-one.eu

Affiliation : Faculté d'oenologie de Bordeaux, I.S.V.V., UMR OEnologie, 351 cours de la Libération, 33405 Talence cedex, France


Jean-Noël Boidron

Affiliation : Institut d'OEnologie, Université de Bordeaux II, 351, cours de la Libération, 33405 Talence cedex (France)


Denis Dubourdieu

Affiliation : Faculté d’oenologie, UMR 1219 OEnologie, Université de Bordeaux, ISVV, 210, chemin de Leysotte, CS 50008, 33882 Villenave d'Ornon, France

Attachments

No supporting information for this article

Article statistics

Views: 291

Downloads

PDF: 482

Citations

PlumX