Original research articles

Utilisation de l'épifluorescence pour la détection des micro-organismes dans le vin

Abstract

Dans cette note nous donnons une méthode pour la détermination des levures viables dans des vins pauvres en germes (au moment de la mise en bouteille), et nous comparons les résultats à ceux obtenus par la méthode de référence (comptage des colonies sur milieu nutritif).

Authors


Isabelle Froudiere

Affiliation: If you have two affiliations, separate the second affiliation with a dash : Institut D'OEnologie, Université de Bordeaux II, 351, cours de la Libération, 33405 Talence cedex (France)


Françoise Larue

Affiliation: If you have two affiliations, separate the second affiliation with a dash : Institut D'OEnologie, Université de Bordeaux II, 351, cours de la Libération, 33405 Talence cedex (France)


Aline Lonvaud-Funel

aline.lonvaud@oenologie.u-bordeaux2.fr

Affiliation: If you have two affiliations, separate the second affiliation with a dash : UMR 1219 OEnologie, INRA - Université de Bordeaux, ISVV, 210, chemin de Leysotte, CS 50008, 33882 Villenave d'Ornon, France

Attachments

No supporting information for this article

Article statistics

Views: 305

Downloads

PDF: 333

Citations

PlumX