Original research articles

Potentialités de croissance des differents types de bourgeons chez la vigne

Abstract

Dans un vignoble de Pinot Noir en Bourgogne on applique une charge inégale comprise entre 0 et 16 noeuds, distribués sur des coursons à 1 ou 2 noeuds, ou une charge égale à 10 noeuds, distribués sur des coursons à 1 ou 2 noeuds, des baguettes à 5 ou 10 noeuds ou, enfin, de facon traditionelle (Guyot) sur une baguette et un courson. On observe que le nombre de rameaux surnuméraires, issus de bourgeons de base ou âgés de plus d'un an, se réduit linéairement à mesure que la charge augmente. Les ceps soumis à la taille Guyot produisent autant de pousses surnuméraires que de pousses d'origine nodale. La répartition des noeuds sur les ceps à charge égale n'a aucune influence sur le nombre de pousses surnuméraires.

A la suite d'une sévère gelée intervenue juste après la fin du débourrement le nombre de rameaux par souche devient plus important qu'avant cet événement. La plupart des rameaux surnuméraires se trouvent sur le bois de deux ans. Sur d'autres ceps taillés sans baguette ni courson (charge 0) le débourrement se poursuit jusqu'au début de septembre si on enlève les pousses peu de temps après leur apparition. Mais l'intensité du débourrement est la plus grande pendant la période initiale. La relation entre la fréquence de débourrement des bourgeons surnuméraires et la méthode de conduite de la vigne est discutée.

+++

Pinot Noir vines in a Burgundy vineyard were pruned to unequal numbers of nodes, varying between 0 and 16 and distributed over 2 node spurs, or to 10 nodes distributed over spurs of 1 or 2 nodes, canes of 5 or 10 nodes or over one cane and one spur as is local practice (system Guyot). The number of 'extra' shoots arising from base buds or buds older than one year was in linear, negative relationship to the number of nodes per vine. Vines with Guyot-pruning produced as many extra shoots as shoots from nodes. Node distribution had no influence on the number of extra shoots on vines of equal node number.

The vines carried more shoots after a severe spring frost that occurred just after the conclusion of bud burst than before this event. Most of the extra shoots arose on two-year-old wood. Other vines, left without nodes on one-year-old wood continued to produce shoots until early September under a regime of continuous shoot removal, but most shoots started growth during the early part of the season. The relationship between the development of extra shoots and the method of vine management is discussed.

Authors


P. May

Affiliation : Laboratoire de Sciences de la Vigne, Faculté de Sciences, Université de Dijon, 21034 Dijon (France)

editorialsecretary@oeno-one.eu

Roger Bessis

Affiliation : Institut Jules Guyot, Institut Universitaire de la Vigne et du Vin, Dijon, France

Attachments

No supporting information for this article

##plugins.block.statArticle.title##

Views: 191

Downloads

PDF: 137

Citations

PlumX