Original research articles

Les sols viticoles formés sur le calcaire à astéries : facteurs naturels et humains

Abstract

Sur le calcaire à astéries (Stampien) certaines parcelles de Premiers Grands Crus Classés de Saint-Emilion ont été presque entièrement reconstituées par l'homme; des fumures potassiques et phosphatées les ont par la suite fortement enrichies. Les mêmes types d'apports, mais plus limités, se retrouvent dans un Cru Bourgeois Supérieur du Médoc; en revanche on n'observe pas d'apports de terre ni de fumures excessives dans une petite propriété de l'Entre-deux-Mers.

+++

On the asterias chalky soils (Stampien), some parcels of Premiers Grands Crus Classés in the Saint-Emilion area have been nearly entirely reconstituted by human hand; later the levels of potassium and phosphate were increased by fertilization. Some identical but more limited dressings have occured in a Cru Bourgeois Supérieur du Médoc. However, neither excessive dressings nor fertilization have been noticed in the soils of a small vineyard in the Entre-deux- Mers area.

Authors


Odile Canion

Affiliation : Institut d'OEnologie, Université de Bordeaux II, 351, cours de la Libération, 33405 Talence

editorialsecretary@oeno-one.eu

Jacques Duteau

Affiliation : Institut d'Oenologie, 351, cours de la Libération, 33405 Talence Cedex


Claude Latouche

Affiliation : Institut de Géologie du Bassin d'Aquitaine, Université de Bordeaux, 351, cours de la Libération, 33405 Talence


Gérard Seguin

Affiliation : Faculté d'OEnologie, Université Victor Segalen Bordeaux II, 351, cours de la Libération, 33405 Talence cedex (France)

Attachments

No supporting information for this article

Article statistics

Views: 199

Downloads

PDF: 107

Citations

PlumX