Original research articles

Conservation en barriques de solutions synthétiques

Abstract

La tradition exigeait, pour une maturation et un vieillissement harmo nieux des vins rouges de qualité, une conservation en fûts de chêne pendant les deux ou trois premières années. Encore aujourd'hui certains crus soucieux de perfection renouvellent les fûts pour chaque récolte. D'autres, au contraire, privilégient moins la qualité dûe au bois ou contact du vin, ce qui revient à donner la primauté à l'évolution des composés présents initialement dans le vin. D'ailleurs, la plupart des vignobles ne sont pas en mesure d'acquérir chaque année des fûts neufs, dont le coût dépasse aujourd'hui de beaucoup la valeur du contenu. Ils utilisent ceux qu'ils possèdent au cours de nombreuses vinifications.

Nous avons essayé de connaître l'influence de la conservation en fûts de bois (barriques bordelaises de 225 litres) sur certains éléments de la composition de solutions synthétiques.

Authors


P. Martinière

Affiliation : Station Agronomique et OEnologique de Bordeaux, 351, Cours de la Libération, 33405 Talence (France)

editorialsecretary@oeno-one.eu

Attachments

Article statistics

Views: 81