Original research articles

L'imprégnation plombique des grands buveurs de vin d'après la fréquence des épreuves anormales de plomburie provoquée

Abstract

Dans le service de médecine générale d'un hôpital de la grande banlieue parisienne, nous avons cherché parmi les malades hospitalisés, l'éventualité d'un saturnisme clandestin par un test de mobilisation du plomb. Dès 1961 Albahary, Truhaut, Boudène et Desoille envisageaient l'apport de plomb chez les oenoliques. « Plusieurs grands buveurs de vin ont donné des résultats anormalement élevés et il n'est pas exclu que le plomb alimentaire de ces sujets ait été excessif.  »

Authors


Hugues GOUNELLE

editorialsecretary@oeno-one.eu

Country : France


C. BOUDENE

Country : France


A. CHOLLEY

Country : France


A. SZAKVARY

Country : France

Attachments

No supporting information for this article

Article statistics

Views: 174

Downloads

PDF: 112

Citations

PlumX