Original research articles

Une cause du développement de la pourriture grise sur les sols gravelo-sableux du vignoble bordelais

Abstract

Dans les années de forte pluviosité pendant la maturation du raisin, les attaques de Botrytis cinerea, sous forme de pourriture grise, apparaissent de plus en plus fréquentes et rapides. Il faut cependant souligner que la dernière décennie a été caractérisée par des années à pluviosité estivale anormalement élevée (1960, 1963, 1965, 1968, 1969).

De nombreuses hypothèses, la plupart en relation avec les modifications des techniques culturales traditionnelles, ont été proposées pour expliquer l'ampleur nouvelle de ce phénomène. Cependant, dans un cru déterminé où les techniques culturales sont uniformes, on observe, suivant les parcelles, des différences très importantes dans les taux de pourriture et cela à une même date et pour un même cépage. Or, ces différences se retrouvent toujours d'une année à l'autre : on peut donc supposer qu'il existe des facteurs liés à la station et plus particulièrement à la nature du sol qui ajoutent leurs effets à ceux évoqués précédemment.

Authors


G. SEGUIN

Affiliation : Laboratoire d'Œnologie et Chimie Agricole Faculté des Sciences - Talence (France)
Country : France

editorialsecretary@oeno-one.eu

J. COMPAGNON

Affiliation : Laboratoire d'Œnologie et Chimie Agricole Faculté des Sciences - Talence (France)
Country : France

Attachments

No supporting information for this article

Article statistics

Views: 54

Downloads

PDF: 27

Citations

PlumX