Original research articles

Recherches sur la croissance de la vigne saine et court-nouée cultivée «in vitro» , II- Etude de certains aspects des relations hôte-virus chez les clones de vigne

Abstract

La deuxième partie de ce travail est consacrée à l'étude de quelques aspects des relations hôte-virus chez des clones de vigne.

Dans un premier temps, on a pu démontrer que, chez des souches de vigne cultivées en conditions naturelles, la répartition du virus pouvait être irrégulière. Il est possible en effet d'isoler, à partir de ces souches, des bourgeons sans virus qui constituent le point de départ de clones sains.

Dans un deuxième temps, on a étudié systématiquement l'influence de la température sur les relations hôte-virus. Cette étude a été réalisée en culture in vitro. Elle a permis notamment de définir les conditions de température qui provoquent une élimination définitive du virus.

Enfin, on a pu vérifier que cette méthode de thermothérapie pouvait être appliquée avec succès à divers clones de vigne atteints de court-noué. Les plantes guéries peuvent être ramenées facilement à la culture en conditions naturelles.

Authors


R. GALZY

Affiliation : École Nationale Supérieure Agronomique Chaire de Génétique Montpellier (France)
Country : France

editorialsecretary@oeno-one.eu

Attachments

No supporting information for this article

Article statistics

Views: 52

Downloads

PDF: 18

Citations

PlumX