Original research articles

Identification des dérives terpéniques dans les raisins de certaines variétés de Vitis vinifera ; II- Résultats

Abstract

Une étude systématique d'une centaine de substances témoins nous laisse supposer l'existence dans le raisin muscat des substances signalées dans l'e tableau I dont les caractéristiques chromatographiques en phase gazeuse et sur couche mince ont été étudiées en détail. Il y a dans tous les cas correspondance entre le pic, la tache et ceux de la substance témoin.

La seule technique de chromatographie sur couche mince laisse planer un doute sur la présence de citronellol et de farnésol, mais dans tous les extraits analysés en chromatographie en phase gazeuse ces substances n'existent pas en quantité suffisante pour être détectées. La présence de limonène et de myrcène, dont les pics coïncident avec ceux de substances présentes dans les extraits en chromatographie en phase gazeuse, n'est pas confirmée par la chromatographie sur couche mince.

Authors


A. TERRIER

Affiliation : Institut d'Œnologie, Université de Bordeaux II 351, cours de la Libération 33400 Talence (France)
Country : France

editorialsecretary@oeno-one.eu

Attachments

No supporting information for this article

Article statistics

Views: 47

Downloads

PDF: 61

Citations

PlumX