Original research articles

Le procédé d'irrigation par "goutte à goutte" appliqué à la viticulture

Abstract

Comme tout élément de production, l'irrigation fait l'objet de recherches constantes qui concourent à une évolution rapide de cette technique. Evolution due au perfectionnement des systèmes déjà utilisés (gravité, aspersion...) mais aussi à l'introduction, ces dernières années, de nouveaux modes d'arrosage, comme le procédé d'irrigation par « goutte à goutte ».

Utilisé chez nous depuis quelques années, surtout en horticulture et cultures maraîchères, ce procédé intéresse maintenant des arboriculteurs et viticulteurs du Midi. C'est ainsi qu'en Corse, plus particulièrement dans le Sud et l'extrême Sud de l'île (région de Figari-Pianottolli...), quelques vignobles sont équipés suivant cette technique.

Ces régions vinicoles qui bénéficient de l'A.O.C. « Vin de Corse » et produisent des vins rouges (de conservation relativement courte et n'atteignant leur plénitude qu'au cours de la deuxième, parfois de la troisième année suivant les millésimes), des vins rosés et blancs (parfumés après la fermentation mais qui doivent être consommés tôt car ils perdent rapidement de leur arôme) sont des régions où l'irrigation s'avère indispensable lorsque l'on considère la nature du sol et le climat qui les caractérisent.

Authors


G. ALLAIN

Country : France

editorialsecretary@oeno-one.eu

Attachments

No supporting information for this article

Article statistics

Views: 60

Downloads

PDF: 24

Citations

PlumX