Original research articles

Les méthodes de mesure de la limpidité des vins

Abstract

La consommation du vin répond, dans une certaine mesure, à une recherche hédonistique. Or, la dégustation est un tout dont on ne peut dissocier l'aspect esthétique, pour lequel la limpidité est un élément important de jugement. On ne peut nier l'importance psychologique de la limpidité sur l'appréciation d'un vin ; plus que le facteur favorable de la limpidité, il s'agit en fait de « l'a priori » défavorable qu'entraîne le trouble sur le dégustateur.

La limpidité a une telle importance, qu'il convient de pouvoir l'apprécier de façon précise et sensible ; or, la limpidité et la turbidité sont des caractéristiques qui restent le plus souvent très subjectives. Il y a eu, bien sûr, des tentatives de codification et de mesure faisant appel à la comparaison visuelle avec des solutions étalons de trouble. Mais dès lors que l'on fait appel à la vue, il demeure une grande part de subjectivité dans l'obtention des résultats. Une méthode scientifique ne peut se satisfaire de résultats obtenus dans de telles conditions et impose l'adoption de méthodes de mesures objectives.

Authors


J.L. MANDREAU

Affiliation : Institut d'Œnologie Université de Bordeaux II 351, Cours de la Libération 33405 Talence (France)
Country : France

editorialsecretary@oeno-one.eu

Attachments

No supporting information for this article

Article statistics

Views: 72

Downloads

PDF: 18

Citations

PlumX