Original research articles

Utilisation de la chromatographie en phase gazeuse pour le dosage des constituants volatils du vin

Abstract

La connaissance chimique des substances responsables de l'arôme des vins est loin d'être aussi avancée que celle des acides, des sucres, des polyphénols et des substances minérales. 

Cette étude est rendue difficile parce qu'il intervient un grand nombre de substances actives à concentration très faible (inférieure à 1 mg/l). Aussi il est nécessaire de mettre en oeuvre une technique de microanalyse très précise et la chromatographie en phase gazeuse est particulièrement adaptée. Néanmoins, une analyse directe est rarement possible, aussi il faut faire une extraction préalable de ces substances, permettant leur concentration, avant de pouvoir en faire une étude  chromatographique.

Authors


Alain BERTRAND

Affiliation : Laboratoire d'Œnologie et Chimie agricole. Faculté des Sciences de BORDEAUX
Country : France

editorialsecretary@oeno-one.eu

Attachments

No supporting information for this article

##plugins.block.statArticle.title##

Views: 391

Downloads

PDF: 59

Citations

PlumX