Original research articles

Méthode d'amélioration du pourcentage de débourrement sur les longs bois de taille de la vigne

Abstract

Les bourgeons des longs bois laissés à la taille ne débourrent que très rarement dans leur totalité. Le nombre de ceux qui restent latents dépend essentiellement de la longueur du long bois de taille, mais aussi de l'année, du cépage et de la vigueur de la plante. Les inconvénients de ce débourrement irrégulier sont de deux ordres. Tout d'abord, le nombre total d'inflorescences pour chaque long bois se trouve diminué et le viticulteur, pour compenser ce déficit, est contraint de laisser un plus grand nombre de bourgeons, ce qui allonge le bois de taille et accentue encore plus le débourrement irrégulier. De plus, comme les bourgeons non débourrés se situent presque toujours à la base du long bois, il en résulte, en l'absence de courson, une difficulté pour la taille suivante et par suite un allongement progressif des bras et du tronc de la plante.

Authors


R. POUGET

Affiliation : Station de Recherches de Viticulture Centre de Recherches de Bordeaux Institut National de la Recherche Agronomique 33 - Pont-de-la-Maye (France]
Country : France

editorialsecretary@oeno-one.eu

P. CASTERAN

Affiliation : Station de Recherches de Viticulture Centre de Recherches de Bordeaux Institut National de la Recherche Agronomique 33 - Pont-de-la-Maye (France]
Country : France

Attachments

No supporting information for this article

Article statistics

Views: 82

Downloads

PDF: 135

Citations

PlumX