Original research articles

Recherche des cyanures dans les vins - Evolution de K14CN ajouté

Abstract

Nous avons suivi l'évolution de K14CN ajouté dans trois vins dont un synthétique.

Il en résulte que l'activité spécifique de la fraction ferrocyanhydrique croît dans le temps. Ceci confirme que la formation du ferroycanure à partir du cyanure libre durant le vieillissement du vin est un phénomène réel et que ces deux types de cyanure sont en équilibre.

On a vu que la présence du ferrocyanure ionique en solution est thermodynamiquement impossible. Donc le ferrocyanure présent dans le vin ne doit pas être sous forme « ion » mais, par exemple, de sel métallique, ou de complexe dissous non ionisé, ou en suspension colloïdale.

Authors


O. COLAGRANDE

Affiliation : Institut des Industries Agricoles et de Chimie Agricole Université Catholique du Sacré-Coeur, Piacenza (Italie)
Country : Italy

editorialsecretary@oeno-one.eu

A.A. DEL RE

Affiliation : Institut des Industries Agricoles et de Chimie Agricole Université Catholique du Sacré-Coeur, Piacenza (Italie)
Country : Italy

Attachments

No supporting information for this article

Article statistics

Views: 197

Downloads

PDF: 250

Citations

PlumX