Original research articles

L'embouteillage stérile a froid des vins tranquilles, perlés et mousseux

Abstract

Par suite du grand nombre de méthodes d'embouteillage recommandées depuis ces dernières années, la notion d'embouteillage stérile à froid a perdu de sa précision. Habituellement elle signifie embouteillage à la température ambiante avec suppression des levures et des bactéries par filtration stérilisante. Le terme technique « embouteillage stérile à froid » a été déformé et désigne, également aujourd'hui, un embouteillage à froid présentant une faible teneur en microorganismes, avec utilisation de Baycovin (ester diéthylique de l'acide pyrocarbonique) et l'acide sorbique, lorsque l'emploi de ces deux produits est autorisé.

Pour l'embouteillage à chaud du vin et des boissons sans alcool on parle souvent d'embouteillage stérile. Dans différents pays on emploie pour cette méthode l'expression « thermolisation ». L'embouteillage « normal » est celui qui est suivi d'une pasteurisation en bouteille.

Les considérations qui vont suivre se rapportent principalement à l'embouteillage stérile à froid après filtration sur plaques stérilisantes éliminant totalement les levures et les bactéries susceptibles de provoquer l'altération du vin en bouteille.

Authors


H. MULLER-SPATH

editorialsecretary@oeno-one.eu

Affiliation : Laboratoire Œnologique et Microbiologique, Seitz-Werke Bad-Kreuznach (République Fédérale d'Allemagne)

Country : Germany

Attachments

No supporting information for this article

Article statistics

Views: 303

Downloads

PDF: 102

Citations

PlumX