Original research articles

La distillation continue des marcs de raisins : caractéristiques de la marche des appareils et pollution engendrée

Abstract

Dès la création des distilleries industrielles, la distillation directe des marcs dans des alambics à bascule a été rapidement remplacée par des appareils à 2, 3 ou 4 vases ou calandres beaucoup plus rapides et économiques que les précédents. Dans ce système, les vapeurs sortant du vase mis en distillation premier passent successivement dans les autres, en traversant à la fin le marc contenu dans le vase chargé en dernier. Ces vapeurs s'enrichissent de plus en plus en alcool tandis qu'inversement le marc est de plus en plus épuisé par la vapeur. Les vapeurs alcooliques sont ensuite condensées et en partie rectifiées.

Parallèlement s'est développée la diffusion des marcs à l'eau dans des batteries de cuves où le liquide s'enrichit progressivement en alcool alors que les marcs sont de plus en plus épuisés. Les piquettes qui j contiennent de 4 à 5° GL d'alcool sont ensuite distillées dans des colonnes continues de distillation rectification.

Authors


J. MOURGUES

editorialsecretary@oeno-one.eu

Affiliation : Institut National de la Recherche Agronomique Station d'Œnologie et de Technologie végétale, 11104 Narbonne.

Country : France

Attachments

No supporting information for this article

Article statistics

Views: 218

Downloads

PDF: 597

Citations

PlumX